COMMEMORATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE NELSON MANDELA



REMARQUES AU NOM DU GROUPE AFRICAIN


PAR


LE REPRESENTANT PERMANENT DU SUD SOUDAN AUPRÈS DE L'ORGANISATION DES NATIONS UNIES


À LA SÉANCE PLÉNIÈRE INFORMELLE DE L’ASSEMBLEE GENERALE DES NATIONS UNIES


POUR


COMMÉMORER LA JOURNÉE INTERNATIONALE NELSON MANDELA


NEW YORK

18 juillet 2019


Monsieur le Président de l'Assemblée générale,

Monsieur le Secrétaire général,

Excellences,

Mesdames et Messieurs,


C’est un honneur deprononcer cette déclaration au nom du Groupe africain. Le groupe est très reconnaissant au Président de l’Assemblée générale et au Secrétaire général d’avoir organisé cette importante réunion annuelle sur le thème «Action contre la pauvreté».


Nelson Mandela reste l’un des leaders les plus prolifiques et l’un des plus illustres homes et dont l’héritage continue de démontrer l’importance de faire le bien pour aider les humains, les autres êtres vivants et l'environnement. Un visionnaire remarquable qui aspirait à voir une Afrique intégrée, prospère et pacifique. Guidé par son esprit, l’Afrique continue de lutter contre la pauvreté, tel qu’indiqué dans l’Agenda 2063.


Mandela aurait été fier de voir l’effort collectif de l’Afrique pour le lancement de la zone de libre echange continentale africaine, qui pourrait potentiellement créer un développement économique dans une magnitude jamais vue auparavant et placer fermement le continent sur sa trajectoire d'industrialisation. C'est un homme qui était un fervent promoteur de l'intégration économique africaine. Cependant, réaliser cette vision nécessite de relever les défis les plus pressants en matière d’intégration, de prospérité et de paix, notamment la pauvreté, la violence, la corruption et l’inefficience.


Le monde devrait continuer de tirer des leçons de leadership de cette icône mondiale et père de l'Afrique du Sud démocratique, afin d’éradiquer la pauvreté sous toutes ses formes et dans toutes ses dimensions.


Madame la Présidente,


Lorsque Nelson Mandela a pris ses fonctions, il a hérité d'un État fondamentalement en faillite qui avait été isolée par des sanctions économiques, avec des taux de chômage élevés et des inégalités persistantes jusqu'aujourd'hui. Mais sous sa direction, l’Afrique du Sud a progressé dans la lutte contre la pauvreté et promu le développement socio-économique.


Son objectif sous-jacent était de réaliser les promesses de liberté de la Charte des libertés de 1995 qui énonçait les revendications démocratiques du peuple en matière d’égalité, d’éducation, de droits de l'homme et de développement socio-économique.


Il est en effet difficile de trouver les mots pour décrire son énorme contribution à la stabilité et au progrès des premières années de démocratie en Afrique du Sud après 1994. Certes, ses qualités de leader ont été testées, mais il a fait preuve de fermeté avec son accent mis sur la construction de la nation et le développement de la pragmatique politique économique qui étaient essentiels pour renforcer la confiance des investisseurs.


Pour relever les défis de la pauvreté, l’Afrique doit continuer à rechercher des partenariats dans le cadre de programmes qui aiderait durablement des millions de personnes, comme le maintien des commodités de base, des sources d’énergie fiables, l’alimentation électrique, les établissements de santé, les infrastructures de voyage et l’éducation.


Malheureusement, le continent a continué à faire face à des vagues de défis qui constituent un obstacle majeur à la paix, à la sécurité et au développement. Ainsi, nous devrions tous nous efforcer d’imiter Nelson Mandela, dont les principes éthiques et moraux, le leadership qui peut être une condition préalable au développement et à la réalisation de l'Agenda 2063 qui comprend gouvernance responsable et efficace.


Madame la présidente,


Pour vaincre la pauvreté, nous devons réaffirmer notre attachement à l’idéal d’un monde juste, pacifique, prospère, inclusive et juste. Nous devons ranimer les valeurs défendues par Nelson Mandela. Nous devons démontrer respect mutuel, tolérance, compréhension et réconciliation dans nos relations; ce qui est la pierre angulaire des Nations Unies et, surtout, nous devons toujours nous rappeler que ce sont nos propres actions qui comptent le plus.


Je vous remercie!



0 views

AU RELATED LINKS

UN RELATED LINKS

SITEMAP

CONTACT US

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Flickr - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram

©2019 The Permanent Observer Mission of African Union to the United Nations.